Le régiment ne sera pas en place à l’heure prescrite et ce n’est que vers 6 heures que les troupes d’assaut, harassées par des heures de marche, seront finalement en position et pourront découvrir le champ de bataille de Verdun ; la contre-attaque est aussitôt déclenchée, mais sans qu’aucune reconnaissance du terrain n’ait pu se faire préalablement...

Positionnement des bataillons du régiment à 6 heures du matin, ce 3 avril :

- 1er bataillon (commandant Chambouillat) et C.M. 2 : au sud de la voie ferrée et à l’ouest du ravin de la Caillette.

- 2e bataillon (commandant Aubry) et C.M. 1: au sud de la voie ferrée et à l’est du ravin de la Caillette.

- 3e bataillon (commandant Lefèbvre-Dibon) et C.M. de Brigade n °1 : mis à la disposition du lieutenant-colonel Guéry, commandant le 274e R.I. aux tranchées du bois L’Hôpital.

Objectifs des deux bataillons d’attaque :

- 1er bataillon : nord de la tranchée de Douaumont

- 2e bataillon : tranchées Baur, d’Hauteville et Gouy



caillette01