joyeusesfetes2010





Merci ! Merci à toutes celles et à tous ceux qui, depuis des années, restent fidèles à ce blog. Il ne se passe pas une semaine, voire, par période, une journée, sans que l'un d'entre vous ne m'apporte de nouveaux éléments, de nouvelles contributions, venant considérablement  étoffer notre connaissance de l'histoire des hommes qui servirent au 74e R.I. Descendants ou non d'anciens du régiment, vous avez à cœur de partager la moindre petite information concernant le 74e : qu'il s'agisse de la localisation de la tombe d'un soldat oublié, d'une photo nous révélant le visage d'un autre, ou encore d'éléments biographiques sur un troisième ; qu'il s'agisse des carnets de route d'un officier, de la correspondance de guerre d'un simple soldat ou bien encore de photos du front conservées par un médecin-chef du régiment, vous avez toutes et tous eu la gentillesse de porter à ma connaissance des documents uniques et inestimables qui viennent, l'un après l'autre, l'un à côté de l'autre, compléter ce grand puzzle de la mémoire du 74e. Mémoire toujours vivace dans nombre de familles et mémoire dont ce blog souhaiterait être le reflet... mais un bien pâle reflet, en vérité et en regard de ce qu'il me faudrait faire, de ce qu'il me reste à faire...

Alors, pardon ! Pardon de ne pas rendre compte de tout cela comme je le souhaiterais, régulièrement, quotidiennement, sur ce blog. A l'origine de sa création, mon ambition était qu'il fut une vitrine vivante et animée de cette mémoire. Si, dans les premiers temps, je suis parvenu à en faire un lieu relativement actif, force est de constater que depuis deux ans, la machine est moins bien huilée et que les mises à jour s'espacent dans le temps. A cela, il y a une raison objective et incontournable : mon boulot ! Il a, depuis deux ans, pris une direction nouvelle qui ne me laisse que bien peu de temps libres. J'en suis ravi car mon boulot me plaît - et, de surcroît, en ces temps difficiles il serait mal venu de se plaindre à ce niveau-là !!! Mais il ne faut pas se fier aux apparences : si le blog est en relative hibernation, j'occupe toujours avec la même passion mes quelques temps de loisirs à travailler sur le sujet : retranscription de documents, recoupement divers, élaboration de fiches thématiques, recherches diverses, etc. Simplement, je n'ai pas le temps d'organiser ce travail en fonction du blog lui-même et de mises à jour régulières. Je forme néanmoins le vœu - puisque c'est de saison ! - de pouvoir, dans les prochains mois, réactiver un peu cet espace. Je vous remercie, en tous cas, pour votre fidélité et pour votre compréhension.

Noël approche... Aussi je profite de ce message pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d'année. Et je vous donne rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

Stéphan

Ci-dessus, un joli cadeau : une magnifique, émouvante et inédite photo de la messe de Noël 1914, en plein air, dans le village de Thil. Elle fut célébrée par l'abbé Boulé, sous-lieutenant au régiment. Je rappelle que ce 25 décembre 1914, de nombreux soldats du 74e R.I. fraternisèrent quelques heures avec leurs vis-à-vis allemands, entre les lignes, dans la plaine de Courcy... Merci à Nathalie, petite-fille du médecin chef du 74e R.I. qui nous offre ce précieux document. Je reviendrai d'ailleurs prochainement sur ce médecin...