img02706

Mobilisé à 36 ans comme lieutenant au 95e R.I., Paul Rimbault passe ensuite au 82e R.I. (il y est blessé en septembre 1915) et c’est le 20 octobre 1916 qu’il est muté comme capitaine au 74e R.I., affecté au commandement de la 3e Cie. La dernière trace que nous avons de lui au 74e R.I. date de juillet 1917. Sa mutation suit de peu les actes d'indiscipline relevés au régiment en juin 1917... Une cause ? un effet ? Nous n'avons pas encore eu accès à son dossier conservé à Vincennes.

Paul Rimbault laissera deux volumes intéressants de notes sur son expérience de guerre et notamment sur la période qu'il passa au 74e. Après guerre, il s'engagera, à Alger notamment, dans une carrière de journaliste. Il décède en 1961 à l'âge de 83 ans.

Si d'éventuiels descendants de Paul Rimbault tombaient sur ces lignes, qu'ils n'hésitent pas à prendre contact !